Compagnonnage, Apprentissage et PME !

SARL Paurion Freddy compagnonnage

Si vous en avez assez d’entendre quotidiennement parler des retraites, des syndicats et de la grève de la SNCF… À l’occasion du financement du projet SARL Paurion Freddy, entreprise d’excellence spécialisée dans les charpentes, experte dans la rénovation du Patrimoine, faisons un focus sur le phénomène méconnu du compagnonnage.

Brève histoire du compagnonnage

 

Traditionnellement, en France, l’organisation des métiers s’est organisée autour de corporations sous l’Ancien-Régime via trois états : apprenti, compagnon et maître. Certaines règles interdisaient cependant par exemple à tout ouvrier de quitter son maître sans son accord.

C’est pour cette raison qu’apparaîtront des organisations de compagnonnage (terme apparu au début du XVIIIème siècle) indépendantes des corporations. Elles possèdent leurs propres traditions, leurs codes et ont vocation à transmettre un savoir-faire ancestral à leurs membres.

À la Révolution Française la loi l’Allarde, introduira le principe de la liberté de commerce et d’entreprise au nom du principe de « relation directe entre tout citoyen et la Nation ». Posant également le principe de libre concurrence. Suivi de la loi le Chapelier qui interdira les associations ouvrières (et par voie de fait le droit de rassemblement et les grèves). Les syndicats seront à nouveau autorisés par la loi Waldeck Rousseau en 1884.

Les compagnons ont vocation à effectuer un Tour de France, ainsi que décrit par exemple par le Livre du Compagnonnage publié au cœur du XIXème siècle par le menuisier, écrivain et politicien Agricol Perdiguier.

La révolution industrielle, l’apparition des chemins de fer et des syndicats ouvriers auront cependant plus ou moins raison des traditions des compagnons. Malgré tout le phénomène subsistera au XXème siècle via différentes associations de compagnons.

Actuellement seuls quelques corps professionnels subsistent. Le tout via les corps d’Etat dans la fonction Publique, et quelques ordres professionnels. Ils sont garants du respect de la déontologie des membres de leur profession, tel que l’Ordre des Avocats par exemple.

Apprentissage France vs Allemagne

 

L’incendie de Notre Dame ou la polémique récente sur le « Loto du Patrimoine » ont mis à l’honneur les métiers dits « manuels » souvent décriés. Difficile d’évoquer cependant ces sujets sans aborder la question de la formation et de l’apprentissage. Surtout à l’heure où selon le dernier baromètre Rexcode, les difficultés de recrutement sont considérées comme le principal frein au développement par les PME (59%).

À ce titre le match France-Allemagne (championne de l’apprentissage) est édifiant. Malgré des difficultés démographiques qui mettent à mal le modèle, l’apprentissage y concerne près de 60% d’une classe d’âge outre-Rhin. La comparaison illustre directement certaines carences du modèle français, en termes de formation et d’adéquation au monde professionnel.

Statistiques France Allemagne apprentissage

Source: LeFigaro.fr/WeShareBonds/Freepik

 

SARL Paurion Freddy emprunte 150k€ sur WeSharebonds

SARL Paurion Freddy compagnon

Illustrant un savoir-faire et une certaine excellence des PME françaises, la SARL Paurion Freddy emprunte 150.000€ sur WeShareBonds. Depuis 2010, cette société du Sud-Ouest est spécialisée dans les travaux de couverture, autour de la zone géographique de Cognac. Elle intervient notamment dans la rénovation du Patrimoine : auprès de maisons de Cognac, pour la rénovation des chais, de monuments publics classés (par exemple la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême), de monuments privés et auprès de particuliers.

A ce titre elle emploi des salariés issus du compagnonnage et notamment de l’Association des Compagnons du Devoir et du Tour de France. Le fondateur dirigeant Freddy Paurion a lui-même été compagnon.

L’emprunt de 150k€ amortissable sur 3 ans, servira principalement au financement du BFR.

Publication originale le 20 décembre 2019, mise à jour le 8 janvier 2020

Sujet(s):

Articles recommandés