Comment les fintechs révolutionnent la vie des PME ?


Figures majeures de la nouvelle finance post-crise, les fintechs ont non seulement changé les usages des consommateurs mais surtout révolutionné la vie des PME. 

fintechs, financement participatif, PME, crowdlending, crowdfunding, wesharebonds

source : pymnts.com

Fintechs, agilité et innovation à l’heure du digital

Les premières « fintechs » telles que Paypal offraient aux vendeurs particuliers ou professionnels de sécuriser le paiement de petites transactions avec des contreparties inconnues. Désormais les fintechs apportent une nouvelle ergonomie aux PME pour leurs paiements et leurs échanges en gérant à un coût réduit tous types d’opérations. En intégrant les supports mobiles, elles rendent accessible ce système à tout instant.

Plus largement, la technologie « blockchain » sécurise l’identité des participants et permet via l’innovation digitale de dématérialiser les échanges. Elle s’applique à la gestion de la relation clients BtoC ou BtoB, des fournisseurs, comme aux échanges internes (notes de frais par exemple). Résultat, les coûts de traitement sont réduits via la dématérialisation et le suivi des échanges amélioré. Par exemple pour le cas de l’export : les fintechs permettent de gérer des processus précédemment chronophages et complexes (contrats, lettre de crédit, dédouanement) via une numérisation réduisant délais et coûts. Le socle « blockchain » qui supprime la multiplicité des intermédiaires pour l’authentification permet d’envisager un ensemble de nouveaux services complémentaires fournis par des start-ups et attachés à chaque utilisateur.

Garanties, cryptomonnaies, fidélisation, approche de marchés internationaux, gestions d’appels d’offre : les exemples sont multiples. Finalement, la gestion du risque, la fidélisation et l’acquisition client peuvent potentiellement être optimisées et à moindres coûts.

Globalement, l’ère des fintechs permet de démocratiser l’accès aux services transactionnels et de multiplier les opportunités, en supprimant les obstacles et les distances. En Afrique, depuis déjà plusieurs années, des services mobiles ont permis de développer les échanges en s’affranchissant des réseaux bancaires. De fait avec la généralisation de la digitalisation, les banques entament un mouvement de réduction de leurs parcs d’agences. Les fintechs permettront de pérenniser un accès à des services pour tous dans un environnement sécurisé.

Nouvelles offres de financement

En sus de l’amélioration des échanges, les fintechs apportent une nouvelle offre complémentaire de financement de la trésorerie. Elles viennent utilement compléter le rôle des banques et des intermédiaires traditionnels (marchés réglementés, fonds d’investissements). Trois types d’offres en sont l’illustration :

Le crédit

les plateformes de crowdlending – WeShareBonds fait partie de cette catégorie – permettent de structurer rapidement des prêts aux PME. Elles offrent des opportunités complémentaires à l’offre bancaire classique. Elles couvrent des types de besoins plus larges (financement BFR, financement de la trésorerie, financement des recrutements, financement de la transformation digitale), avec plus de flexibilité sur le montant des opérations. Par ailleurs les modalités offrent plusieurs avantages :

  • absence de cautions,
  • possibilité de financement in fine,
  • rapidité de transaction.

En répartissant le risque entre de nombreux prêteurs, elles fournissent une solution là où les banques sont parfois limitées par leur bilan. Dernier point appréciable, elles fournissent une opportunité de communiquer auprès du public des PME emprunteuses.

Le factoring

L’offre traditionnelle de factoring souffre parfois de lourdeurs rédhibitoires :

  • délais de traitement,
  • demandes de caution,
  • opacité des tarifs,
  • engagement de durée et de volume.

Des fintechs telles que Finexkap permettent grâce à des algorithmes de proposer une offre plus ciblée et moins coûteuse.

L’equity

La voie du renforcement en fonds propre est également ouverte. A ce titre les plateformes de crowdfunding equity offrent un accès simple à la levée des fonds. Les solutions hybrides telles que les pré-ventes de produits (Indiegogo) peuvent également être une solution intéressante pour l’innovation et le lancement de nouveaux projets.


Voir les commentaires