Prêt immobilier : nos conseils pour convaincre la banque

cette image montre une famille ayant réussie a avoir un prêt immobilier

Mis à jour il y a 5 mois

Vous cherchez un financement pour votre projet immobilier ? Vous pouvez souscrire un prêt immobilier. Néanmoins, ce processus impose un minimum de préparation. Vous devez effectivement disposer d’un profil rassurant pour convaincre les banques de vous accorder un (et du) crédit.

Voici quelques conseils qui vous aideront à valoriser votre profil pour que votre demande aboutisse.

Bien étudier le projet

Le succès de votre projet immobilier repose sur celui de votre demande de prêt.

Le projet immobilier

Élaborer un projet immobilier pertinent, cohérent et bien préparé augmente vos chances d’obtenir un financement. Dans ce sens, vous devez avoir une idée précise du type et des caractéristiques du logement que vous souhaitez acquérir. Cela facilitera la détermination du budget nécessaire pour financer l’achat. 

Si vous souhaitez ainsi investir dans une maison ou un appartement à rénover, vous pouvez inclure le coût des travaux dans le prêt immobilier. À défaut, vous devez souscrire à un autre crédit pour financer les travaux. 

Une analyse rigoureuse de votre projet vous donne la possibilité d’anticiper les difficultés. Vous pouvez, par exemple, proposer un apport personnel élevé pour combler le fait que vous avez un crédit en cours. Cela prouve que vous avez étudié minutieusement votre projet avant de demander un crédit, ce qui apportera de l’assurance à l’organisme prêteur.

La demande de prêt immobilier

Le prêt immobilier peut financer une partie ou l’intégralité de votre projet d’achat de logement. Néanmoins, vous devez évaluer vos ressources et votre capacité d’endettement avant de définir le montant du crédit auquel vous souhaitez souscrire. C’est impératif si vous voulez entreprendre un projet que vos ressources peuvent couvrir.

Outre le montant, la durée du crédit est un détail à ne pas négliger. Elle a un impact sur le taux immobilier, le montant de la mensualité, le coût de l’assurance emprunteur… En principe, un crédit immobilier peut s’étaler sur une durée de 25 ans, voire 30 ans. Toutefois, il faut retenir que plus sa durée s’allonge, plus son coût augmente. L’utilisation d’un simulateur de prêt immobilier vous permet d’obtenir des données plus ou moins précises concernant ce détail.

Booster le profil emprunteur

Que ce soit vis-à-vis du vendeur immobilier ou de l’organisme prêteur, la disposition d’un bon profil demeure indispensable.

Vous devez être en mesure de prouver au vendeur que vous avez les moyens financiers nécessaires pour acheter le bien. Quant à la banque, elle a besoin d’une garantie sur votre solvabilité et sur la pertinence de votre projet immobilier. 

Pour booster votre profil, vous pouvez demander une attestation de financement chez Pretto. L’établissement de l’Attestation Pretto prendra en compte :

  • votre capacité d’endettement.
  • la qualité de votre dossier (revenus, absence d’incident de paiement, etc.).

Par ailleurs, cette entreprise met à votre disposition un simulateur de prêt immobilier. Grâce à cet outil, vous saurez si vous pouvez ou non prétendre à un crédit. Il vous donne également une idée du coût du prêt, du montant de la mensualité, du taux immobilier…

La souscription d’un prêt immobilier à deux est une solution efficace pour améliorer le profil emprunteur. Cependant, cette option n’est pas sans conséquence. Vous devez alors peser le pour et le contre de cette solution avant de l’adopter.

S’imprégner du sujet

Pour convaincre la banque de vous octroyer du crédit, une négociation s’impose. Vous devez lui montrer que vous avez des connaissances en matière immobilière, que ce soit en termes de transaction ou de demande de prêt. Cette remarque reste valable aussi bien pour les primoaccédants que pour ceux qui sont déjà propriétaires.

Dans ce sens, l’intervention d’un professionnel peut être requise. Ce dernier peut négocier à votre place et vous conseiller sur la meilleure façon d’améliorer votre profil emprunteur et votre dossier de demande de prêt.

Quelques points essentiels à connaître

La connaissance de ces quelques informations vous évitera les mauvaises surprises.

La validation du prêt immobilier

La banque n’est pas le seul décideur dans la validation d’un crédit immobilier. Elle doit également se fier à l’avis de l’organisme de cautionnement et à celui de la compagnie d’assurance chargée de couvrir l’emprunt. 

Bon à savoir : l’accord de principe atteste que la banque approuve la pertinence de votre demande de prêt, il ne signifie nullement que le crédit immobilier est accordé. La banque doit obtenir l’aval de l’organisme de cautionnement et de votre assureur avant de vous proposer l’offre de prêt.

La négociation du prêt immobilier

Dans le cadre de la négociation avec la banque, attendez-vous à ce qu’elle demande des contreparties. Elle peut vous proposer différentes options de prêt et imposer certaines conditions qui peuvent porter sur le transfert des comptes, la durée de la franchise, etc. Dans ce contexte, il s’avère indispensable de recourir à l’aide d’un professionnel qualifié pour négocier le prêt immobilier.

Le coût réel du crédit immobilier

Il faut retenir que la souscription d’un crédit immobilier a un coût. Ce dernier comprend, entre autres :

  • Les intérêts.
  • Les frais de dossier, de courtage et de garantie.
  • Les frais bancaires.
  • La prime d’assurance…

Publication originale le 17 mars 2021, mise à jour le 17 mars 2021

Sujet(s):

Articles recommandés