Suivi du marché


Marché en spot

 FranceImmobilierBelgique
Projets en cours de financement
2390
Montant en collecte4717k€2070€
0k€
Nouveaux projets000
Taux moyen6,02%
9,33%
Montant moyen en collecte
205k€
230k€
Maturité moyenne49 mois16 mois

YTD

 FranceImmobilierBelgique
Montant levé à date
53 357€30 562k€
5 037k€
Projets financés4796923

2015 to date

 FranceImmobilierBelgique
Montant levé à date
86 893k€60 112k€
9 189k€
Projets financés89014355
Taux de défaut1,28%

Economie


  • Via son fonds Large Venture, Bpifrance emmène le Series D de Kyriba – fournisseur de solutions SaaS pour la gestion de trésorerie et le management du risque –  avec un ticket de 23 millions de dollars. Large venture diversifie ainsi son portefeuille d’investissement dans cet éditeur de logiciels (qui s’apparente à de la FinTech). Parmi ses 1300 et quelques clients, l’entreprise clodoaldienne compte  Bridgestone, Electronic Arts, Pernod Ricard, Qualcomm, Casino, PSA Peugeot Citroën, Booz Allen & Hamilton et Dassault Systèmes.
    Mais que produit Kyriba pour susciter une telle ferveur ? L’idée générale est d’augmenter la prédictibilité de la trésorerie et d’optimiser l’utilisation du cash en abordant des problématiques allant du respect des exigences de conformité à la volatilité des devises en passant par la gestion des liquidités, la connexion des ERP avec les banques, le suivi des fournisseurs, les prêts entre filiales ou encore la signature électronique.
    (Kyriba lève 23 millions de dollars : un gros ticket FinTech pour BPI France)


Fintech


  • Lydia, spécialiste du paiement mobile, vient de boucler un tour de table de 7 millions d’euros, réalisant ainsi la plus importante opération du marché français de la FinTech à ce jour. Avec plus de 10 millions levés depuis sa création, la startup veut désormais dupliquer son modèle dans le reste de l’Europe. En effet, les deux fondateurs Cyril Chiche et Antoine Porte souhaitent développer leur produit au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne d’ici la fin 2017.
    (La FinTech Lydia lève 7 millions d’euros)

Walmart vs Amazon


  • Afin de bousculer la suprématie d’Amazon sur le marché du e-commerce, le géant américain de la grande distribution Walmart serait en pourparlers avec Flipkart pour investir jusqu’à 1 milliard de dollars dans le principal e-commerçant indien. Ceci n’est pas anodin pour celle qui a réalisé un chiffre d’affaires de 482 milliards de dollars en 2015 puisque cette révélation fait suite à l’intention partagée par Jeff Bezos,- le patron d’Amazon – d’investir 3 milliards de dollars en Inde, qui viendront s’ajouter aux 2 milliards de dollars investis par le mastodonte de l’e-commerce en 2014.
    (Pour contrer Amazon en Inde, Walmart envisage d’investir 1 milliards de dollars dans Flipkart)

Voir les commentaires