Suivi du marché


Marché en spot

 FranceImmobilierBelgique
Projets en cours de financement
20140
Montant en collecte4648k€4455€
0k€
Nouveaux projets140
Taux moyen6,07%
9,53%
Montant moyen en collecte
232k€
310k€
Maturité moyenne52 mois18 mois

YTD

 FranceImmobilierBelgique
Montant levé à date
53 983k€30 762k€
5 037k€
Projets financés4897023

2015 to date

 FranceImmobilierBelgique
Montant levé à date
89 519k€60 312k€
5 037k€
Projets financés90014455
Taux de défaut1,28%

Brexit


On se souvient de la déclaration un brin provocatrice de David Cameron qui s’était dit prêt à « dérouler le tapis rouge » aux expatriés français dans un contexte de mise place d’une taxe a 75% sur les hauts salaires par le gouvernement de François Hollande. Depuis le Brexit, Macron, Hidalgo mais surtout Manuel Valls faisant référence à ce « tapis rouge » ont multiplié les déclarations visant à attirer les éventuelles délocalisations en provenance de Londres. Se pose notamment pour les sociétés de gestion, la question du passeport financier européen, sésame pour distribuer des produits financiers dans les 28 états de l’Union Européenne et dont la perte pourrait concerner 5500 sociétés. Suffisant pour voir Manuel Valls évoquer des mesures très intéressantes pour ces établissements : l’amélioration du régime déjà favorable des « impatriés », la réduction progressive du taux d’IS à 28%, la coordination via « Business France » des démarches administratives liées à l’implantation d’une activité en France. (Brexit: le tapis rouge déroulé en sens inverse par Paris et l’Union Européenne pour la City)


Crowdlending


  • Younited et Lendix amorcent une internationalisation peu évidente dans un secteur où les réglementations varient du tout au tout d’un pays à l’autre mais montrent des premiers résultats prometteurs.
    Peu étonnament, c’est en Espagne et en Italie que les deux plateformes souhaitent s’installer en premier lieu, des pays où « le tissu de PME est important mais où le système bancaire ne sert pas bien leurs besoins en financement », selon les termes d’Olivier Goy, président de Lendix. Mais c’est bien Younited (existant depuis sept ans) qui est en avance : déjà installé en Italie. Son premier bilan là-bas lui permet d’être optimiste. Il a atteint 3 millions d’euros de crédit en mars six mois après son lancement, deux fois plus que lors de ses débuts en France. (Les plateformes de crowdlending françaises à la conquête de l’Europe)

Voir les commentaires