Gérer ses recrutements durant la crise du Coronavirus – Covid-19

Mis à jour il y a 5 mois

En cette forte période d’incertitude, les entreprises sont amenées à repenser les priorités de leurs recrutements durant la crise du Coronavirus. Bien que certains secteurs soient très impactés par la crise que nous traversons, comme le secteur du service et les commerces de détail (surtout non-alimentaires), d’autres secteurs, comme la vente par internet et les fournisseurs de logiciels de travail à distance, continuent leur activité. Les recrutements de business développer, de développeur web ou encore d’expert en marketing digital restent d’actualité. Mais comment gérer les diverses étapes du recrutement en cette période ?

Recruter durant la crise du Coronavirus : les entretiens en visioconférence

Les entretiens physiques n’étant plus possibles, si vous voulez faire passer des entretiens il faudra vous adapter. Bien que l’entretien à distance ne soit pas dans nos habitudes culturelles. Ce dernier se déroule finalement dans le même cadre qu’un entretien physique. Les interlocuteurs ont un rendez-vous à un horaire, une adresse (Teams, Zoom, etc…), le candidat doit se préparer, se présenter, et votre échange sera presque similaire à un entretien classique, le contact physique en moins.

À la différence des entretiens en présentiel, vous allez pouvoir vérifier si votre interlocuteur à bien testé son outil avant l’heure du rendez-vous… Et c’est également l’occasion de vérifier sa capacité à effectuer un travail devant vous. Les outils de télécommunications proposent des fonctions de partage d’écran, ce qui présente des opportunités pour le candidat de montrer des éléments de son travail et ses compétences.

Le problème majeur reste les connexions capricieuses ! Un entretien coupé à cause d’une mauvaise connexion arrive trop souvent. Il est difficile de maintenir la fluidité de la communication dans ces circonstances. Cela peut être vu comme un test d’adaptation grandeur nature… Mais il est recommandé de bien vérifier sa capacité de connexion avant de proposer un entretien en visioconférence.

Gestion des Onboarding en période de crise

Un nouvel employé fait son entrée dans votre société pendant cette période ?
Le point le plus important est de lui faire prendre conscience qu’il intègre un groupe, et de rendre celui-ci le plus réel possible. Intégrer un employé dans le contexte actuel ne sera pas facile, ni pour vous, ni pour lui. Vous devez donc décider avec lui s’il est préférable de repousser son entrée dans la société à la fin de la crise que nous traversons, ou s’il sera prêt à tenter “l’intégration à distance” et vous prêter main-forte dans le contexte actuel.

Pour son intégration, il est conseillé d’utiliser en priorité les outils de visioconférence permettant de maximiser le contact visuel, de l’intégrer dans un maximum de réunions afin de lui permettre de se faire connaitre ; et d’établir des premiers contacts avec les collaborateurs de votre entreprise. Paradoxalement, le caractère inédit pour tous de l’expérience que nous traversons peut rendre l’élan de contact, d’inclusion et de coopération plus fort et efficace que lorsque tout est normal, et qu’il est parfaitement banal de se croiser à la machine à café…

Préparer vos recrutements pour le retour à la normale

Si vous avez mis en en stand-by tout votre processus de recrutement, ce n’est pas pour autant que les équipes de ressources humaines s’arrêtent de travailler. Une période de calme permet de repenser sa stratégie. Vous pouvez par exemple améliorer vos fiches de poste, cibler des profils que vous recherchez. Vous pouvez notamment préparer des questionnaires d’entretien plus performants, ainsi qu’augmenter vos connaissances sur les nouvelles techniques d’entretien. Tous les outils et expériences développés se révèleront pérennes et fructueux lors du retour à un environnement plus normal…

Publication originale le 24 mars 2020, mise à jour le 6 mai 2020

Sujet(s):

Articles recommandés