Plateforme de crédit aux PME : Comment se gère-t-elle ?


Concrètement, expliquez-nous comment se gère une plateforme de crédit aux PME ?

Une plateforme de Crédit aux PME est une véritable entreprise qui nécessite la maîtrise de plusieurs métiers. Je vois notre organisation comme la juxtaposition d’une usine, la production de Crédit, et d’une boutique. Partout, nous recherchons la satisfaction de nos contacts ainsi qu’un service irréprochable et transparent.

Un premier métier fondamental est la recherche d’émetteurs

Notre premier métier est donc de trouver des bons emprunteurs, de bonnes PME qui répondent à nos critères. Nous visons le financement de deux projets par mois.

Pour les trouver parmi les 150.000 PME françaises, rapidement et pour un faible coût, nous nous appuyons sur le savoir faire accumulé chez Phillimore (société de gestion de nos fonds de crédit et dont les associés ont crées WeShareBonds) et sa base de données, sur des bases de données spécialisées gratuites et payantes (confidentielles pour certaines), sur notre réseau d’apporteur d’affaires (expert comptable, juristes, fiscalistes, courtiers…) et avant tout sur notre réseau relationnel construit depuis 2003 et en permanence en développement.
Le secret :  chaque entreprise contactée fait l’objet d’un pré-screening (chiffres, métiers, secteur, concurrents, dirigeants, notes de crédit) afin de lui adresser une offre utile et pertinente, et de ne pas être  déceptif. Nous souhaitons avoir le maximum de candidats allant jusqu’au bout et misons sur une sélection très forte en amont.

Tout cela est suivi dans un logiciel CRM qui va nous permettre de suivre le parcours de l’entreprise. Un autre vecteur important de demandes de financement est le site.

Le processus Credit est très normé

Le processus Credit est normé chez WeShareBonds : l’éligibilité est d’abord confirmée, la PME nous communique ensuite des informations pour établir un pricing indicatif (taux d’intérêt) et remplit en parallèle notre questionnaire, puis nous rencontrons le dirigeant de la PME en personne. Cet entretien est indispensable et va déterminer si nous préparons ou non un dossier pour le comité. Si tel est le cas, le comité, indépendant, réuni tous les 15 jours, va décider seul du financement du dossier. En cas d’accord, le mémo de Credit qui a été rédigé, ainsi que l’ensemble du dossier, sont mis en ligne.

Une plateforme de crédit en ligne suppose d’excellentes compétences web en développement, gestion, marketing et communication

Dès lors, intervient l’équipe web et ses multiples compétences. Ils sont en charge de l’administration du site et la gestion des informations des clients et des émetteurs. Ils gèrent également les partenaires technologiques (lemon way, sales force, zen desk, …). L’équipe est composée d’ingénieurs de formation, de développeurs, de web marketer, et de community managers.

Il est fondamental d’avoir une bonne maîtrise de la réglementation et des problématiques KYC pour faire évoluer le site, la communication et la relation client

Sur ce dernier point, étant une activité réglementée, il est fondamental d’avoir une bonne maîtrise de la réglementation et des problématiques de KYC (Know Your Customer), pour être capable de faire évoluer le site et notre communication dans le respect de nos engagements et de notre agrément – l’AMF. Se superposent à cela les fonctions transverses usuelles (comptabilité, paie, ressources humaines, services généraux,…) qui sont pour certaines internalisées. La gestion de la croissance de l’équipe et des recrutements est une question clé et constante, tout comme celle de la communication, une plateforme de crédit devant se faire connaître et développer sa marque pour s’imposer à terme.

Collecter des fonds auprès de prêteurs particuliers, d’investisseurs professionnels et d’institutionnels

Enfin, notre métier consiste aussi à collecter des fonds pour financer les opérations. Les clients en direct qui sont gérés  – en partie – par l’équipe web complètent le financement  des fonds de crédits, levés pour leur part auprès de clients professionnels au sens de l’AMF. Une équipe dédiée s’y consacre à plein temps.
La connaissance des pratiques et des noms des acteurs institutionnels, conseillers en gestion de patrimoine, family office est indispensable.

Produire, collecter, accompagner et grandir

En résumé, tout cela tient en quatre mots: produire (des crédits de qualité), collecter (des fonds auprès de tous les canaux de clients), accompagner les contacts (clients, actionnaires, partenaires) et grandir (recruter des talents, multiplier les partenariats).


Voir les commentaires